Quel ordre pour rénover une maison ?

Il est important de connaître les détails du travail de votre entrepreneur lorsque vous rénovez votre maison.

Cet article présente les étapes qu’un entrepreneur doit suivre pour rénover votre maison et assurer un travail de qualité.

Les programmes américains sont habitués à des rénovations ultrarapides. Ce n’est pas le cas.

Il faut environ 20 semaines pour réaliser la rénovation d’une maison.

C’est la seule phase à laquelle je fais référence, et c’est la seule. S’il y a un projet solide et des choix clairement définis en amont, cela ne devrait pas causer trop de chaos. La restructuration ne doit pas être épuisante.

Chaque chantier est unique, mais chaque projet passe par sept phases. Comme pour la conception, il y a 7 phases à respecter pour assurer un travail de qualité.

Quelles sont les sept phases de la rénovation ?

Le projet doit être complet avant que les travaux puissent commencer. Voici les 7 phases d’un travail de rénovation.

Phase 1 – Démolition et élimination

Vous devez vous débarrasser de tous les éléments inutiles avant de commencer à faire du neuf. Vous devez vous débarrasser de tous les murs, appareils sanitaires, luminaires et portes.

C’est là que l’entreprise qui rénove votre maison vous montrera un plan d’étage indiquant toutes les démolitions.

Soyez prudent car les démolitions peuvent être compliquées et nécessitent le respect de procédures, notamment en ce qui concerne les plantes.

Cette étape fait du site un champ de bataille. En revanche, pendant les rénovations, tout est normal.

  • Quel est le poids moyen des gravats de démolition ?

Les poids moyens sont compris entre 1 850 et 2 005 kg/m3. Ils représentent 2 tonnes/cm2.

Pour un appartement de deux pièces, il est de 70/80 tonnes. Un appartement de trois pièces peut peser plus de 100 tonnes.

  • Je parle toujours de la rénovation complète de l’appartement.

Avant de pouvoir commencer la deuxième phase de construction, il faut enlever complètement tous ces matériaux.

Cela est possible grâce à l’organisation de votre chantier, qui est liée à la praticité et à l’emplacement de la maison.

  • Organisation du chantier de construction

La base de tout projet de construction est son organisation. Pour réduire les problèmes de manutention, l’entreprise devra augmenter la disponibilité des travailleurs. Cela entraînera sans aucun doute une augmentation des coûts.

Le problème pour l’entreprise est l’emplacement du camion qui sera utilisé pour charger et décharger les gravats. Il est possible d’utiliser des camions plus petits ou des outils manuels en cas d’impossibilité de le faire.

L’organisation d’une maison que je rénove sera très différente de celle d’une maison où l’on dispose de grands parkings. Vous savez très bien que les exigences logistiques peuvent être différentes.

Il sera très difficile de garer un camion capable de transporter tous ces gravats dans un premier temps. Un ascenseur de copropriété ne sera pas possible. Il sera également difficile d’installer un treuil ou un palan de chantier s’il n’y a pas assez de place pour passer devant les portes-fenêtres ou les fenêtres.

Selon l’équipement et l’organisation des entreprises, au moins un treuil à bande est nécessaire. Comme il n’est pas possible de faire appel à des entreprises spécialisées, celles-ci ne disposent pas d’un ascenseur de chantier.

Si cette hypothèse augmente les coûts, elle permet aussi d’accélérer les opérations de chargement et de déchargement, et de réduire le coût des opérations manuelles.

Si le système choisi doit être placé dans un espace public, il est nécessaire de demander et de payer une taxe municipale pour l’occupation du domaine public. Celle-ci est nécessaire pour l’existence du site.

  • Attention ! Pendant les travaux de rénovation, vous ne pouvez pas utiliser l’ascenseur de la copropriété. Seul le monte-charge est autorisé. Un monte-charge est disponible dans les nouveaux bâtiments pour transporter de grandes quantités de marchandises.

Phase 2 – Construction des murs

Une fois que les vieilles choses sont parties, il est temps de nettoyer la zone pour qu’il n’y ait pas de gravats ou d’obstructions. La partie amusante commence : vous réalisez votre projet.

Avant de pouvoir commencer les travaux, le projet doit être réalisé et toutes les décisions prises. Vous pouvez toujours vous faire aider par un architecte pour réaménager votre maison si vous avez des doutes.

Tout d’abord, vous devez installer les nouveaux murs comme décrit dans le plan de rénovation.

Vous pouvez poser des briques pour montrer l’emplacement des murs une fois qu’ils seront terminés.

À ce stade, les murs ne seront pas plâtrés.

Les portes intérieures seront construites dans les murs. Ces contre-châssis seront utilisés pour fixer les portes.

On procède de la même manière pour les contre-châssis des nouvelles fenêtres et des portes françaises. Dans ce cas, des coffres de volets peuvent également être installés.

Étape 3 – Mise en place des installations

Les systèmes suivants doivent être pris en compte lorsque vous rénovez votre maison :

  • Système électrique
  • Système d’eau
  • Système de chauffage
  • Si un système de gaz est disponible

C’est l’étape où les systèmes sont installés pendant la rénovation.

Cette phase verra l’intervention de deux personnages (un électricien et un plombier).

  • Laissez-moi vous expliquer brièvement ce qui se passe en général :

Les électriciens installeront les boîtes de jonction et les porte-fruits et poseront les tuyaux en plastique selon le projet de rénovation.

Les plombiers poseront les conduites d’eau chaude et froide selon le plan (les sanitaires pour les salles de bains) et les tuyaux d’évacuation pour le réseau d’eau. Ils s’occupent également du chauffage et de la climatisation. Ils sont également responsables des conduites de gaz.

Tous les équipements intégrés (climatiseurs encastrés dans le plafond, avec des systèmes de distribution par des évents et des tuyaux, ainsi que des systèmes de ventilation) seront installés pendant la phase de mise en place des installations.

Les murs en briques perforées (les classiques briques rouges) permettront de retirer tous les tuyaux et les boîtes.

Il passe en grande partie par le sol, il est donc nécessaire d’excaver l’ancien plancher.

Les murs en plaques de plâtre peuvent être démolis sans aucune difficulté. Les murs en plaques de plâtre ne nécessitent qu’un trou pour insérer les boîtes, tandis que les tuyaux sont cachés entre les plaques. Les murs en plaques de plâtre offrent cet avantage.

Comme je l’ai mentionné plus haut, la plupart des tuyaux passeront sous le plancher. Dans la chape.

Il est courant de trouver des chapes presque inexistantes ou très petites dans les maisons rénovées construites avant les années 1960.

Dans ces cas, il est difficile de faire passer tous les nouveaux tuyaux dans le plancher. Ils sont beaucoup plus modernes et plus grands que ceux installés il y a 50/60 ans.

Dans ces situations, la solution consiste à raccorder tous les systèmes au plafond/mur.

Phase 4 – Réalisation des chapes et des finitions

Après le départ des installateurs, les ouvriers reviennent pour reprendre les travaux de construction.

C’est à ce moment-là que l’objectif est de réduire les aspérités de votre maison afin qu’elle puisse être finie.

Tous les murs et installations finis doivent être recouverts lors de la deuxième étape de la construction. Voici les principales tâches à accomplir :

  • Chapes
  • Fermer les voies sur les murs
  • Teindre les murs
  • Chapes

Les chapes ont deux fonctions : elles couvrent tous les systèmes de sol et atteignent le niveau auquel les sols seront posés.

Il est important d’avoir un échantillon ou une mesure précise du sol pour que les ouvriers puissent tout calculer.

  • Fermeture des voies

Vous pouvez fermer la voie des murs en briques avec du mortier ou, si nécessaire, avec des flocons de briques pour combler les gros trous.

Pour les murs en plaques de plâtre, les plaques sont posées sur le côté libre.

  • Plâtre

Il existe également deux options en fonction du type de mur que vous avez.

Les murs en briques sont enduits d’un véritable plâtre. Le plâtre est utilisé pour protéger et finir les murs.

Les murs en plaques de plâtre sont une meilleure option si vous souhaitez rénover votre maison.

Étape 5 – Revêtement de sol et revêtement

Voici le résultat final de toutes vos nuits blanches et le fruit de vos doutes. Mais comment le revêtement de sol choisi, la maison aura-t-elle l’air sombre ?

Avant de poser le moindre carrelage, il est bon de tester le travail. Vous pouvez tester les carreaux en les posant sur le sol. Cela vous aidera à décider si vous devez ou non poursuivre la pose.

Les revêtements sont généralement utilisés dans la cuisine, les salles de bains et les buanderies. Toutefois, ils ne tachent pas les projets de rénovation dans le salon ou la salle à manger.

Après la pose des sols pendant deux jours, personne ne peut entrer dans la maison. La colle doit être complètement sèche.

Une fois que les joints ont séché, ils peuvent être mis en place. Si vous vivez souvent dans votre maison, je vous recommande d’utiliser des couleurs sombres.

Étape 6 : Installation des fournitures et des systèmes

Une fois les 5 étapes initiales terminées, il est possible de procéder à l’installation et au test des systèmes.

Le système électrique consistera à : Faire passer les câbles dans les tuyaux précédemment installés, puis installer le tableau électronique et terminer les boîtiers électriques.

En revanche, les robinets et les appareils sanitaires seront installés pour compléter le système d’eau. Il est préférable de peindre avant d’installer les radiateurs, les splits ou les chaudières.

Il est important que les appareils sanitaires soient installés pendant la phase de rénovation de la maison. Sans eux, les travaux de l’étape suivante ne peuvent être réalisés.

Il est important de préparer les cadres à l’avance si vous prévoyez d’installer tout type de plancher en bois, qu’il soit stratifié, massif ou préfini.

Phase 7 – Peinture et finition

La fin est presque arrivée. Parfois, la dernière étape de la rénovation d’une maison peut prendre plus de temps que prévu. C’est la dernière étape de la rénovation d’une maison. Il est difficile d’énumérer toutes les tâches car elles varient d’un projet à l’autre.

  • Installation des plinthes
  • Portes à installer
  • Installation et mise en route des radiateurs divisés, des radiateurs et d’autres éléments non encore montés ;
  • Installation des plaques pour le système électrique
  • Montage de projecteurs, d’appareils d’éclairage et d’autres luminaires ;
  • Montage des meubles.

Votre maison est maintenant prête à être habitée !